Site créé par Le Coin Du Citoyen / Tous droits réservés. © 2021

Découvrez Le Coin Du Citoyen :

Echanger sur les actions de demain

Je m'engage pour proposer mes idées qui feront émerger la société de demain.

 

J'échange sur différents sujets et je donne mes propositions.

Proposer vos idées

Aux citoyens de votre ville, de votre département, ...

 

Aller à la rencontre des élus pour proposer vos idées.

Construire un projet

Participer au débat sur les forums.

 

Proposer vos idées et vos convictions pour mettre en place des actions et construire notre quotidien de demain.

Je veux participer aux actions de demain ?

Je veux apporter mes idées à la société de demain ? 

Alors je rejoins Le Coin Du Citoyen !

Agir pour la société de demain

Venez échanger, débattre, dans l'un des forums en rapport avec les différents collectifs de l'association (l'écologie, l'économie, l'emploi, l'aménagement du territoire...)

Une fois vos idées recueillis et validés par les membres de l'association, nous les ajoutons dans notre projet associatif. Ce projet à pour objectif de diffuser vos propositions et de les mettre en place au niveau local et national.

Les dernières actualités et analyses

Les Objectifs de développement durable

17/07/2021

Les Objectifs de développement durable

Découvrez les ODD de l'ONU.

“Transformer notre monde” : l’ambitieux projet onusien fêtera bientôt ses 6 ans.


Le 25 septembre prochain, le sommet de New York sur le Développement Durable fêtera ses six ans. C’est à ce sommet que l’on doit les fameux 17 objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU. De quoi s’agit-il ? En quoi cela nous concerne-t-il ? Pourquoi devrions-nous tous connaître ces 17 objectifs ? Pas de panique, Le Coin du Citoyen vous propose une petite piqûre de rappel avant la date d’anniversaire ! 
 

We support Sustainability Development Goals – Nous soutenons les Objectifs de Développement Durable 


Nous connaissons tous, au moins de nom, la notion de développement durable qui constitue la base actuelle de tous nos programmes de géographie au collège et au lycée. Alors non, le développement durable ça n’est pas seulement arrêter de manger du Nutella et acheter des noix de cajou en vrac. Ça n’est pas non plus détourner des fonds et se vanter d’avoir la ville la plus fleurie de France, vous l’aurez compris. 


Madame Gro Harlem Brundtland, Premier ministre norvégien nous l’avait si bien défini pourtant... Souvenez-vous ! C’était en 1987. Votre ami amiénois Emmanuel, qui adorait déjà les cours de théâtre, allait avoir 10 ans, Dominique Chapatte présentait déjà Turbo sur M6 et Malte élisait 34 députés nationalistes (je savais que ça vous intéresserait). Non plus sérieusement, Madame Brundtland rendait son rapport à l’ONU et définissait le développement durable comme “un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs”. En 1992, le Sommet de Rio ajoutait à la définition trois piliers majeurs à cette définition : l'économie, l’écologie et le social. Enfin en 2000, l’ONU nous propose ses premiers objectifs de développement durable : les biens-nommés “Objectifs du millénaire pour le développement”. Ils sont au nombre de huit : “Eliminer l’extrême pauvreté et la faim”, “Assurer l’éducation primaire pour tous”, “Promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes”, “Réduire la mortalité infantile”, “Améliorer la santé maternelle”, “Combattre le VIH/Sida, le paludisme et d’autres maladies”, “Préserver l’environnement” et “Mettre en place un partenariat mondial pour le développement”. 

 

En 2015, le sommet de New York énonce 17 nouveaux objectifs rattachés à 169 cibles dans un plan développement pour 2030. Les ODD étaient nés. Alors oui, 15 ans pour un millénaire, ça fait peu, très peu en fait. Mais vous allez voir, les nouveaux “ODD” ne sont pas dénués de sens. Tout d’abord, ils concernent désormais l’ensemble des 193 Etats membres de l’ONU quand les 8 OMD ne s’appliquaient qu’aux pays en développement. Ensuite, l'Agenda 2030 revoit la définition du développement durable pour lui apporter 5 piliers : Humanité, Planète, Prospérité, Paix, Partenariat. On ne peut pas parler de révolution en termes de définition puisque ces nouvelles frontières sont largement héritées des anciennes. En revanche, c’est une nouvelle dynamique mondiale qui s’ouvre en 2015. “Transformer notre monde” (autre nom de l'agenda 2030) prévoit aussi la participation des Etats, des entreprises mais aussi de la société civile et des individus.

 

Toutefois, la plus grande nouveauté réside sûrement les mesures prévues par le sommet de Addis-Abeba (Ethiopie) qui établissent un plan de financement des actions de développement durable. Là encore, on prévoit une implication de toutes les couches de la société. Le plan propose aussi la mise en place pratique du développement durable par des mécanismes de discussion et de surveillance (forum, plateformes, comités, indicateurs nationaux). 
Ainsi, les ODD ne sont pas envisageables individuellement mais de manière concomitante, toujours dans un but de développement durable qui s’articule lui-même autour de cinq piliers. Mais ces ODD, que sont-ils ? Ce sont 17 objectifs purement théoriques, très larges et non contraignants juridiquement pour les Etats. Ils servent davantage de ligne directrice aux politiques publiques, aux entreprises et à la société civile.
 
1 : “Eliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde”

L’idée est d’éliminer complètement “l’extrême pauvreté”. Autrement dit, plus personne ne doit vivre avec moins de 1,25 dollars par jour en 2030. Il s’agit, en outre, de promouvoir des politiques de protection sociale, en particulier pour les personnes les plus vulnérables. 


2 : “Eliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable” 
L’ONU affirme sa volonté de donner accès à toute la population sans distinction une alimentation “saine, nutritive et suffisante”. Mettre fin à la malnutrition (surtout pour les femmes enceintes), doubler la productivité agricole tout en luttant contre les inégalités dans le secteur de l’agriculture sont les principales cibles de cet ODD. Un investissement commun devrait aussi favoriser la recherche et le développement d’intrants moins polluant et plus efficaces. 


3 : “Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge” 
Ici, l’ONU reprend ses 8 OMD : lutte contre la mortalité infantile et des enfants de moins de 5 ans en priorité et lutte contre les grandes épidémies (sida, paludisme par exemple). Le programme ajoute aussi les facettes plus contemporaines des enjeux de santé : la santé mentale, les addictions, la pollution et la sécurité routière. Par ailleurs, un nouvel accent est mis sur la protection des jeunes femmes puisque l’ODD 3 prévoit un développement de l’éducation sur la maternité et sa gestion. On note, par ailleurs, la volonté d’offrir une couverture de santé et un Hôpital moderne à tous les citoyens du monde. Enfin, un partenariat mondial devrait se concrétiser sur le développement des vaccins et lors des crises : la situation actuelle nous propose un bon test pour cette cible. 


4 : “Assurer à tous une éducation équitable inclusive et de qualité et des possibilités d’apprentissage tout au long de sa vie”
Là encore, la première déclinaison de l’ODD se porte sur l’égalité entre les filles et les garçons mais aussi sur l’égalité avec les personnes en situation de handicap pour une école inclusive et un apprentissage universel à un coût minimum.  On se bat alors contre les inégalités à l’embauche, contre l’illettrisme mais aussi contre la violence et la tyrannie. L’ONU veut également ouvrir l’accès aux bourses d’études à tous et accroître le nombre d’enseignants. 


5 : “Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles” 
Un ODD majeur : mettre fin à toute discrimination entre hommes et femmes. On s’attaque à l’exploitation des femmes sous toutes ses formes (sexuelle, domestique), aux mariages forcés, à la mutilation génitale féminine … Il s’agit de donner une place plus importante aux femmes au niveau des postes décisionnaires mais aussi de leur donner plus de droits (propriété en premier lieu) en s’aidant des outils de communication. L’autonomisation des femmes est encore un enjeu important. 


6 : “Garantir l’accès de tous à des services d’alimentation en eau et d’assainissement gérés de façon durable” 
Tous les citoyens devraient, en 2030, avoir accès à une eau potable de qualité à un prix décent et en quantité raisonnable. Cela passe par la réduction de la pollution, à des restrictions d’utilisation pour certains acteurs et par la protection des écosystèmes aquatiques tout en s’appuyant sur coopération mondiale. 


7 : “Garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable” 
On constate dans cet ODD une envie de développer le recours aux sources d’énergie renouvelable. Cet ODD prévoit aussi un partenariat mondial sur l’innovation (technologies et infrastructures durables). Il s’agit enfin de renforcer la productivité en matière d’énergie. 


8 : “Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous” 
7% de croissance au moins dans les PED. Être plus productif, plus diversifié, favoriser les activités productives et la création d’emploi … Le gros point de cet ODD consiste en la dissociation de l’objectif de croissance économique avec la dégradation de l’environnement. On réaffirme aussi la lutte contre les formes de travail forcé. L’ODD 8 vise la sécurisation du lieu de travail pour tous (hommes, femmes, immigrés). L’idée 8.9 a pour objectif le développement du tourisme durable pour la création d’emploi. Enfin, il s’agit pour les Etats d’aider financièrement la création d’entreprise et l’embauche tout en privilégiant la coopération au sein de OIT. 


9 : “Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation”
Moderniser et offrir à tous des infrastructures durables et de qualité pour réduire les inégalités grâce à un investissement public. Innover et donner accès aux technologies de l’information et de la communication à tous. 


10 : “ Réduire les inégalités dans les pays à d’un pays à l’autre” 
L’ODD vise d’abord à accroître les revenus des plus pauvres pour autonomiser la population. Il s’agit aussi d’assurer l’égalité des chances par la légifération. Adopter des mesures de protection sociale, règlementer les marchés font aussi partie de l’ODD 10. Ce-dernier promeut aussi une meilleure représentation des parties prenantes et la facilitation d’une immigration bien gérée (baisse des coûts pour l’envoi d’argent par les migrants). L’aide des marchés financiers devra bénéficier d’abord aux pays les plus pauvres. 


11 : “Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables” 
L’ODD 11, c’est une réaffirmation du droit au logement, du droit aux transports et du développement durable. C’est aussi mieux prévenir les dégâts des catastrophes naturelles et insuffler des pratiques individuelles pour la réduction de son impact environnemental. Là encore, on veut des villes et des espaces plus inclusifs (femmes, handicapés) et un renforcement du partenariat entre espaces ruraux et urbains pour accroître le nombre de villes durables, surtout dans les PED. 


12 : “Etablir des modes de consommation et de production durables”
Pour 2030, le monde devra être en capacité d’adopter une gestion durable des ressources, de réduire le volume de ses déchets (surtout alimentaire) et de davantage recycler. L’objectif est également de mieux gérer les produits chimiques tout au long du cycle de production … On encourage les entreprises aux pratiques de reporting et de RSE. Il s’agit enfin d’aider les pays pauvres à se développer en ce sens (subventions, tourismes …). 


13 : “Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions” 
L’'ONU veut accroître la résilience des Etats aux aléas climatiques, pour les petits Etats insulaires en premier lieu. Puis, la sensibilisation sur ces sujets couplée à l’action publique devrait permettre d’insuffler une dynamique de développement durable. L’ONU réaffirme les engagements de la Convention-cadre sur les changements climatiques et un investissement de 100 milliards de dollars par an par les pays développés pour la cause climatique. 


14 : “Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable” 
Ici, c’est 2020 qui était en ligne de mire : réduire la pollution des mers par les activités terrestres, “protéger durablement les écosystèmes marins et côtiers”, lutter contre l’acidification des océans, interdire les subventions à la pêche non-durable et réglementer raisonnablement la pêche. Pour 2030, subventionner les petits Etats insulaires, les petits pêcheurs et améliorer la conservation des océans. 


15 : “Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des terres et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité.”
Là encore c’est 2020 qui était en ligne de mire. Pour les objectifs, tout est dans le titre. En ce qui concerne le financement, toutes les sources d’investissement sont invoquées. Une coopération mondiale doit être mise en place contre le braconnage et le trafic d’espèces protégées en favorisant les actions par les populations locales. 


16 : “Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et inclusives aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous”. 
L'ODD 16, c’est le volet de la non-violence, de l’Etat de droit, de la Justice. L'ONU souhaite enrayer les pratiques de flux financiers illicites, de corruption et le trafic d’armes. Il s’agit de mettre en place des moyens de lutte (lois) et des institutions efficaces en ouvrant la gouvernance mondiale à tous les Etats et parties prenantes. Transparence et accès à l’information sont aussi les mots d’ordre de cet ODD. Enfin, les Etats se doivent d’offrir à leur citoyen un statut protecteur et des lois non discriminatoires qui favoriseront un développement durable


17 : “Renforcer les moyens de mettre en œuvre le Partenariat mondial pour le développement durable et le revitaliser” 

Ce partenariat mondial est financier, technologique, commercial bien-sûr mais aussi structurel (stabilité économique et cohérence des politiques de développement durable, principe de responsabilité). C’est sur ce dernier Objectif que notre association souhaite se positionner tout particulièrement. Nos forums permettent de réunir chaque individu, association, syndicat, collectivité ou entreprise qui le souhaite pour échanger sur ses pratiques et ses idées. A terme, la mise en place d’actions concrètes participera à la dynamique de développement durable. C’est de vos idées qu’émergeront les politiques de demain, alors n’attendez plus pour nous rejoindre ! 

 

Pour en apprendre plus sur les ODD, vous pouvez lire la synthèse de l’ONU sur les 17 ODD (https://www.agenda-2030.fr/17-objectifs-de-developpement-durable/). Sur ce site, vous trouvez aussi l’Agenda 2030 dans son intégralité. Pour un bilan rapide et divertissant, nous vous conseillons la vidéo de Florence Porcel sur les ODD (C'est quoi, les Objectifs de Développement Durable ?).

Enfin, pour se renseigner sur les actions de la France en matière d’ODD, vous trouverez tout sur le site du ministère de la transition écologique (https://www.ecologie.gouv.fr/ODD). 

Campagne Octobre Rose Les Collectifs de l'association Le Coin Du Citoyen

Le Coin Du Citoyen vous informe des dernières actualités du monde, de l'association et vous demande votre avis dans l'onglet forum.

 

L'association analyse, décode différents sujets en proposant des idées et en écoutant vos propositions dans la section forum.

Rejoindre l'association

Mon compte

Newsletter

Pensez à consulter votre dossier spam/indésirable.

On se retrouve sur Twitter Facebook et Instagram

Suivez-nous : @lcdcitoyen et réagissez avec le hastag #LCDCitoyen